Lunaison illustrée

Dernier Quartier
6 juillet 2018
Nouvelle Lune
13 juin 2018
 Quatre phases de lunaison Pleine Lune
28 juin 2018
Premier Quartier
20 juin 2018

En Astrologie Humaniste, le cycle de la lunaison est un modèle.

Son observation ouvre à la compréhension de l’intention de l’univers qui nous a placés un jour là, sur une petite planète bleue, en nous donnant comme mode d’emploi l’immensité du ciel… Plus qu’un grand livre ouvert sur la réalité, le mouvement des astres nous renseigne sur ce que nous pouvons, au rythme du cosmos, vivre et accepter, pour devenir pleinement nous-mêmes, c’est à dire des individus, êtres non divisés, responsables et libres.

La Lune

C’est la servante du Soleil, elle distribue son énergie tout au long des quelques 28 jours de sa rotation autour de la Terre.

Le cycle commence au moment de la Nouvelle Lune, quand le Soleil et la Lune se trouvent sur le même degré d’un signe du zodiaque. Peu à peu, la Lune va s’éloigner du Soleil (dans son mouvement apparent, vu de la Terre).

Le cycle de la Lune se décompose en 4 phases principales, qui correspondent à 4 étapes de la « distribution » de l’énergie solaire sur la Terre.

Nouvelle Lune

C’est un rendez-vous entre l’énergie de vie qui nous anime
et l’énergie centrale solaire.
La Lune vient puiser dans le Soleil une nouvelle énergie,
qu’elle va assimiler puis distribuer pendant un mois entier.
Nouvelle Lune du 13 juin 2018 19h43 TU 23e Gémeaux
« Trois oisillons dans leur nid perché au haut d’un arbre »

Nouvelle Lune du 13 juin 2018

Trois oisillons dans leur nid perché au haut d'un arbre

Premier Quartier

Première confrontation avec notre nature toute humaine.
C’est un défi à agir dans ce monde,
en affrontant notre dépendance au temps, au passé,
et en construisant délibérément de nouvelles structures.
Premier Quartier du 20 juin 2018 10h51 TU 30e Vierge
« Absorbée par sa tâche, une personne reste sourde à toute sollicitation »

Premier Quartier du 20 juin 2018

Absorbée par sa tâche, une personne reste sourde à toute sollicitation

Pleine Lune

Révélation ou accomplissement,
promesse de clarté et de conscience,
hors de la dualité et des oppositions.
La Lune égale du Soleil,
c’est la réconciliation de l’ego et de l’esprit.
Pleine Lune du 28 juin 2018 04h53 TU 7e Capricorne
« Inspiré par le divin, un prophète voilé délivre son message »

Pleine Lune du 28 juin 2018

Inspiré par le divin, un prophète voilé délivre son message

Dernier Quartier

C’est un défi à donner un sens à la vie,
à partager la vision de la Pleine Lune.
La croissance en conscience se fait au service de la collectivité.
Dernier Quartier du 6 juillet 2018 07h51 TU 15e Bélier
« Un indien tisse une couverture de cérémonie »

Dernier Quartier du 6 juillet 2018

Un indien tisse une couverture de cérémonie

Les Symboles Sabian

L’ouvrage de Rudhyar publié aux éd. Librairie de Médicis, est un outil indispensable pour qui cherche le sens de la vie, des événements, et pour toute personne sensible aux symboles de l’inconscient collectif.

A l’origine, ces symboles ont été mis au point par Marc Edmund Jones, astrologue, et Elsie Weeler, médium, en 1925.

Ils représentent un enchaînement des 360 phases du zodiaque.
Ces symboles peuvent être utilisés de différentes façons, pour interpréter une position planétaire, pour la divination…

Le symbole en lui-même doit être visualisé et ressenti profondément.

Plus sur les symboles sabian

Comment utiliser le Cycle de la Lunaison ?

Dans le Thème Natal avec les progressions secondaires, système basé sur 1 jour = 1 an.

On part de la Nouvelle Lune avant la naissance, qui donnera pour toute la vie la « tonalité » de l’incarnation, en observant dans quel signe et dans quelle maison elle se situe.
Puis à partir de la naissance, on compte, 1 jour suivant la naissance pour un an de vie, et on note à quel âge de la vie se rapporteront les phases de lunaison qui ont suivi la naissance.
Chacune des 4 phases principales va correspondre à une période clé dans la vie : début d’un nouveau cycle avec la NL, décision d’action avec le PQ, bilan et récolte à la PL, décision de compréhension au DQ.
Ainsi, à partir de chaque NL, démarre un cycle d’environ 30 ans, pendant la première moitié duquel l’action et la construction concrète seront privilégiées, et pendant la seconde moitié duquel l’attention sera portée sur la croissance en conscience.

Le mouvement de spirale, d’évolution peut être ainsi observé d’un cycle à l’autre, comme si les occasions se répétaient, et que nous ayons le choix de les vivre à un autre niveau.

Dans une Observation au Quotidien

L’observation du changement de l’apparence de la Lune dans le ciel, est une manière de se relier à la non permanence de l’univers et propose aux hommes une adaptation constante.
Une des fonctions astrologiques symbolisées par la Lune est l’adaptation au quotidien.
Chaque Nouvelle Lune propose un renouveau, une nouvelle naissance, un nouveau projet, qui va se concrétiser durant les 15 premiers jours du cycle.

Avec au Premier Quartier la nécessité d’aller de l’avant et de couper avec les peurs surgissant du passé.

La Pleine Lune symbolise l’accomplissement, la période de récolte et de bilan, qui amène peu à peu l’individu à grandir en conscience, et à rechercher le sens des expériences vécues pendant la première moitié du cycle.

Au Dernier Quartier, c’est l’occasion de changer définitivement notre vision du monde, et de continuer à croître en sagesse et en compréhension.

Les symboles associés aux phases indiquent la voie à suivre, montrent ce qui est proposé à toute l’humanité. Chacun ressentira ou pas, selon sa sensibilité, le mouvement global proposé par la servante du Soleil, et aura le choix de vivre en conscience les transformations.

Illustration lunaison : La grande roue, Speculum Angelorum et Hominuim, in Yeats, A Vision, éd. Londres 1962, in Alexander Roob Alchimie et Mystique, éd. Taschen, 1997, p.67.

2 réponses sur “Lunaison illustrée”

  1. Bonjour,
    Je ne saurais pas quoi vous dire sur une éclipse totale de lune à la naissance, je préfère vous renvoyer vers le livre Les cycles du devenir d’Alexander Ruperti, pages 102 à 111. Il y détaille les éclipses de Lune, conjointes au Noeud Nord ou Noeud Sud, et précédées ou suivies d’une éclipse de Soleil.
    Le 29 janvier 1953 la Pleine Lune était à 23h45 TU, ce qui correspond à 0h45 le 30 janvier 1953 pour une naissance en France. La naissance aurait donc eu lieu avant la Pleine Lune. Par rapport au cycle de lunaison, c’est la fin de la phase Gibbeuse. Selon l’heure de naissance on retient l’aspect d’opposition Soleil-Lune, mais le potentiel contenu dans l’opposition n’était pas encore réalisé au moment de la naissance. Il a pu se réaliser entre 1 et 13 mois après la naissance en progressions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *