Douglas Harding

Retour de 180°
Douglas E. Harding se situe dans la tradition des coquins spirituels.
Il cherche à faire partager ce qu’on appelle souvent « l’éveil » ou « l’illumination », qui n’est rien d’autre qu’un « retour à la maison » vers notre nature divine qui n’a jamais cessé d’être.

« Quelle est donc, alors, cette Véritable Nature prétendument mienne, cette merveilleuse découverte des sages qui promet de tout résoudre ? Il vaudrait mieux que j’aie dès maintenant une petite idée de cette Identité que je recherche, sinon je ne vois pas comment je pourrai établir sa présence ou son absence. En résumé, ce qu’on me conseille de rechercher n’est pas du tout une chose. C’est illimité, libre de tout conditionnement, immobile, intemporel (je répète : intemporel), simple, silencieux, et par-dessus tout, d’une évidence éclatante et intensément conscient d’être tout cela. C’est l’inconnaissable dont Aristote disait qu’il n’y a rien de plus connaissable. C’est l’insondable abîme de mystère-sans-fin qui est en même temps mon refuge et mon Soi. On lui a donné toutes sortes de noms tels que Absence, Clarté, Transparence, Claire lumière, Espace, Vide immaculé, pure Capacité, le Non-Né et le Non-Mortel… qui ne servent à rien d’autre qu’à m’aider à le reconnaître quand je tombe sur lui. (On m’assure qu’il y a une marge infinie entre chercher le mot juste pour le décrire, tout savoir à son sujet, le penser et même le sentir – et puis la réalité, c’est-à-dire le voir vraiment, plus clairement que tout, et ainsi être consciemment lui.) »

(HARDING D.E., Le petit livre de la vie et de la mort, Ed Dervy 1997, p.17)

 

Retour de 180°

Dans ses ateliers, Douglas E. Harding propose de faire pivoter l’attention de 180°, et de voir ce que représente cette main, ce doigt pointé… vers notre véritable nature.

L'homme sans tête

Vision de l’homme sans têteL’homme sans tête (Douglas Harding, le petit livre de la vie et de la mort, Ed Dervy 1997, p. 178)

 

Citations extraites des ouvrages de Douglas Harding :

« Je n’ai aucune information sur le moment où j’ai commencé. »

St Jean de la Croix

 

« Vous éveiller subitement au fait que votre Esprit est le Bouddha
Qu’il n’y a rien à atteindre, rien à faire, telle est la Voie Suprême. »

Huang-Po

 

« Nous avons la connaissance immédiate de la vie éternelle. »

Eckhart

 

Retour de 180°

 

Retrouvez les exercices de Douglas Harding sur le web :

The Headless Way
Vision Sans Tête

Bibliographie

La vision non-duelle de Douglas Harding
Richard Lang
Almora

Le plus court chemin vers le cœur de la spiritualité. Comment accéder au message central des spiritualités du monde ? Comment trouver ce trésor de paix et de connaissance dont les textes et les maîtres nous parlent ? Richard Lang expose ici de manière simple et claire la voie d′un philosophe et mystique anglais de génie Douglas Harding (1909-2007) reconnu comme un des plus grands sages du xxe siècle.

Vivre sans tête
Douglas Harding
Le courrier du livre

Dans ce livre, devenu un classique, Douglas Harding – philosophe-mystique de notoriété internationale – donne une description magistrale de sa première expérience de cette Vision. Il en démontre l’immédiateté, la simplicité et l’aspect pratique, tout en nous faisant observer un certain nombre de faits si évidents, qu’il est absolument impossible de ne pas Voir sa Nature Originelle. Par la suite, grâce aux exercices simples mais extrêmement efficaces qu’il conçut, cette vision est devenue une voie concrète, pratiquée par d’innombrables amis de par le monde, parallèlement et en harmonie avec la voie zen et les autres traditions spirituelles.

Etre et ne pas être
Douglas Harding
Almora

Nous souhaitons tous la même chose : être heureux et en paix, libre de la peur et de l’angoisse, être aimé et aimer, voir le sens de notre vie. Il y a diverses recettes pour atteindre ce but. A en juger par l’état du monde, peu d’entre elles fonctionnent. Au cours de l’histoire de l’humanité, les rares personnes qui ont trouvé la solution l’ont trouvée au plus profond d’elles-mêmes, en leur Centre. Dans ce livre, Douglas Harding nous fait percevoir clairement, grâce aux techniques qu’il a mises au point, comment découvrir concrètement cette Source de bonheur et de paix au-dedans de nous, comment lui faire confiance et y puiser consciemment à chaque instant.

La troisième voie, vers un nouvel humanisme
Douglas Harding
Albin Michel

Par-delà leurs oppositions, la science et la religion visent un même but : éclairer l’homme sur sa place dans l’univers et lui faire découvrir sa véritable nature. Pour autant, nous dit Douglas Harding, il existe une troisième voie, plus directe, et que les deux précédentes finissent toujours par rejoindre : la voie de la Vision. C’est elle qu’ont empruntée les mystiques de toutes les cultures d’Orient et d’Occident et, malgré le secret dont on l’entoure souvent, elle est accessible à tout un chacun, par le biais d’exercices simples.

Le petit livre de la vie et de la mort
Douglas Harding
Dervy

Dans un style simple, l’auteur s’attache à dénoncer le mensonge de la mort et à démonter des croyances bien ancrées sur des sujets allant de la naissance à la vieillesse et jusqu’à l’au-delà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *