Distorsion du zodiaque

Distorsion du zodiaque et signes interceptés

Une chose étrange ne manque pas de sauter aux yeux de tout astrologue débutant : le zodiaque représenté sur le thème est bien souvent incliné. Plus on naît dans un lieu éloigné de l’équateur, plus la distorsion du zodiaque est apparente sur le thème.

Thème traditionnelThème mandala humaniste
Que ce soit dans une représentation classique du thème avec le zodiaque pour trame (image du haut), ou dans une représentation à l’anglaise telle qu’on l’utilise en Astrologie Humaniste (image du bas), on observe cette distorsion :

Sur l’image du haut on remarque le méridien incliné vers la droite, le signe du Taureau intercepté en maison 12 et le signe du Scorpion intercepté en maison 6. Les maisons 7 à 9 sont contenues dans une petite proportion du zodiaque, contrairement aux maisons 10 à 12 qui contiennent plus d’espace zodiacal.

Sur l’image du bas, où les maisons sont égales avec le méridien perpendiculaire à l’horizon, la distorsion du zodiaque apparaît à travers la présence du Capricorne sur les cuspides des maisons 8 et 9, et du Cancer sur les cuspides des maisons 2 et 3. Les signes du Taureau et du Scorpion interceptés sont entièrement contenus dans les maisons 12 et 6.

hibou
Nous allons essayer de comprendre, mais surtout se représenter mentalement ce phénomène de distorsion.
Lorsque nous regardons vers le Sud, nous pouvons observer le parcours du Soleil dans le ciel. Le Soleil suit l’écliptique, qui est le tracé du mouvement apparent du Soleil autour de la Terre. N’oublions jamais que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil (merci Copernic de nous l’avoir rappelé !).
Si le Soleil se lève toujours à l’Est, son parcours varie en fonction des saisons, en fonction du lieu où l’on se trouve pour le regarder, mais aussi en fonction de l’heure de la journée.
C’est ainsi que l’on peut observer différents parcours apparents du Soleil dans notre ciel :

Méridien

Méridien

Méridien

Revenons au thème dessiné plus haut. Voici (grosso-modo) comment nous pourrions voir le ruban zodiacal traversé par le Soleil dans son mouvement apparent autour de la Terre, si les symboles des signes y étaient dessinés. Avouez que cela faciliterait l’astrologie ;o)

Méridien

Lorsqu’on dessine le thème de manière classique, avec le zodiaque pour trame, on peut considérer que la priorité est donnée au zodiaque, puisqu’il reste, quoi qu’il arrive, fixé dans ses 12 x 30° = 360°, représentés de façon égale.
Sur cette roue, on clipse les cuspides des maisons, presque comme des accessoires :

Thème traditionnel

Lorsqu’on dessine le thème en forme de mandala, tel que l’a adopté Rudhyar, c’est la roue des maisons qui devient la trame du thème. La surface de la Terre représente les 12 maisons, ou 12 champs d’expérience dans et à travers lesquelles les fonctions planétaires pourront intervenir.
On remarque que le zodiaque se retrouve tel qu’on pourrait le voir dans le ciel si les symboles des signes y étaient accrochés :

Thème mandala humaniste

Pour aller plus loin

Les signes interceptésLes signes interceptés

Ce document présente la relation entre les maisons astrologiques et les signes du zodiaque, la signification des signes interceptés dans un thème astrologique, les signes opposés interceptés, les maisons opposées contenant des signes interceptés, les planètes dans les signes interceptés et leur maîtres.
Illustré de schémas et d’exemples.

Existe en deux formats : PDF ou imprimé, 20 pages, disponible ici.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *