Qu’est-ce que l’astrologie ?

Au fil de mes lectures astrologiques, j’ai découvert une multitude de définitions de l’astrologie. Si l’astrologie est une, on peut l’aborder selon des angles de vue différents, et l’ensemble de ces facettes reconstitue son unité.
Je vous présente ici une sélection de citations extraites des livres de Rudhyar et d’autres astrologues, dans lesquelles vous pouvez puiser une inspiration, peut-être vous aideront-elles à formuler votre propre définition de l’astrologie.
Pour chaque citation je propose le nom de l’auteur, le titre de l’ouvrage en français, la date de la première édition et le numéro de page du livre en français duquel est extrait la citation. Si vous avez besoin de précisions vous pouvez bien sûr me contacter.
Les références des illustrations sont notées en bas de la page dans l’ordre d’apparition sur la page.

Je vous souhaite une agréable lecture et de délicieuses inspirations !

Dane Rudhyar

« Ce qu’on appelle habituellement astrologie est l’aboutissement d’une phase particulière de relation entre la conscience de l’homme et la nature ».
Rudhyar, Astrologie de la personnalité, 1936, page 9.

Echelle« L’astrologie est en premier lieu une méthode destinée à interpréter, à différents niveaux, la relation entre des séries de phénomènes sans lien causal ».
Rudhyar, La pratique de l’astrologie, 1968, page 24.

« L’astrologie définit de manière spécifique la nature intime de nos réactions vis-à-vis de l’existence ».
Rudhyar, Astrologie de la personnalité, 1936, page 9.

« L’astrologie est l’étude du parallélisme que l’on peut observer entre le déroulement des événements au sein de l’univers et dans la conscience de l’homme ».
Rudhyar, La pratique de l’astrologie, 1968, page 25.

« L’astrologie, algèbre de la vie ».
Rudhyar, Astrologie de la personnalité, 1936, page 41.

« Pour moi, l’astrologie est simplement une méthode de compréhension profonde et « holistique » de tout état individuel qui, si elle est suivie avec intelligence et détachement personnel, peut conduire à la sagesse et à l’équilibre harmonique des forces psychiques ».
Rudhyar, La pratique de l’astrologie, 1968, page 14.

« L’astrologie, lorsqu’on conçoit ainsi sa nature et son emploi, est une technique permettant d’acquérir la sagesse, grâce à la compréhension de l’ordre inhérent à la nature humaine et à l’ensemble des phénomènes perçus par l’homme : une technique de compréhension ».
Rudhyar, La pratique de l’astrologie, 1968, page 20.

« L’astrologie est une technique de symbolisation et de prévision, qui utilise certaines données astronomiques comme indicateurs du comportement des activités fonctionnelles de base au sein d' »ensembles organiques » et des caractéristiques structurelles de ces ensembles ».
Rudhyar, La pratique de l’astrologie, 1968, page 24.

Chaos« L’astrologie est une technique pour étudier les cycles de la vie ».
Rudhyar, Le cycle de la lunaison, 1944, page 13.

« L’astrologie est l’étude des processus cycliques ».
Rudhyar, Le rythme du zodiaque, 1942, page 27.

« L’astrologie est la mère de toutes les sciences, la mère de la civilisation ; c’est le premier et le plus universel des efforts faits par l’homme pour découvrir l’ordre caché sous la confusion de la jungle terrestre, qu’elle soit physique ou psychologique ».
Rudhyar, Le rythme du zodiaque, 1942, page 16.

« L’astrologie est née d’une expérience de l’ordre, manifeste dans le ciel pour l’homme perdu dans la jungle et effaré devant le chaos de la vie sauvage et prolifique de la planète ».
Rudhyar, Le rythme du zodiaque, 1942, page 13.

« L’astrologie est un moyen pour voir l’expérience humaine comme un tout organique ; c’est une technique d’interprétation, une « algèbre » de la vie ».
Rudhyar, Le rythme du zodiaque, 1942, page 24.

Christian Drouaillet

« L’astrologie est une approche symbolique de la réalité ».
Christian Drouaillet, L’astrologie de la guérison, 2007, page 25.

« L’astrologie est une tentative de classification des expériences et des différences humaines ».
Christian Drouaillet, L’astrologie de la guérison, 2007, page 57.

« L’astrologie est en fait une science (au sens de connaissance) des cycles et du changement, et les planètes sont les multiples aiguilles sur l’horloge de la réalisation du potentiel symbolisé par un thème natal ».
Christian Drouaillet, L’astrologie de la guérison, 2007, page 103.

Steven Forrest

« L’astrologie est technique, mais il s’agit d’une technologie de la vie ».
Steven Forrest, Astrologie le ciel intérieur, 1984, page 19.

Sarcophage« L’astrologie est juste un doigt pointé sur la réalité ».
Steven Forrest, Astrologie le ciel intérieur, 1984, page 24.

« L’astrologie est une voie de plus de connaissance de soi ».
Steven Forrest, Astrologie le ciel intérieur, 1984, page 25.

« L’astrologie n’est pas théologique; elle est directe, réelle, expérimentale ».
Steven Forrest, Astrologie le ciel intérieur, 1984, page 26.

« L’astrologie est hédoniste. Elle est immédiate et amorale ».
Steven Forrest, Astrologie le ciel intérieur, 1984, page 29.

Sheila Geddes

« L’astrologie est un art ancien, qui consiste à interpréter les mouvements du soleil, de la lune et des planètes ».
Sheila Geddes, L’astrologie, 1976, page 4.

Eugène Brunet

« L’astrologie c’est l’expression du verbe ».
Eugène Brunet, Les dossiers de l’histoire « L’astrologie » n° 59, 1986, page 42.

« L’astrologie et elle seule, est bien, comme nous venons de l’expliquer, une véritable ECOLE de LIBERTE et non l’expression du fatalisme ».
Eugène Brunet, Les dossiers de l’histoire « L’astrologie » n° 59, 1986, page 45.

« L’astrologie est une vieille dame qui a séduit les plus grandes intelligences ».
Balzac cité par Eugène Brunet, Les dossiers de l’histoire « L’astrologie » n° 59, 1986, page 45.

C. Kerneïz

« L’astrologie est la science des condordances entre les phénomènes célestes et les phénomènes terrestres, que ceux-ci se produisent dans n’importe lequel des trois Règnes traditionnels de la Nature : minéral, végétal et animal ».
C. Kerneïz, Le vrai visage de l’astrologie, 1937, page 35.

This and ThatDane Rudhyar

« [L’astrologie] est une voie d’intégration et de synthèse révélant l’étincelle créatrice seule en mesure de réunir les contraires et de leur donner un vrai sens ».
Rudhyar, Astrologie de la personnalité, 1936, page 138.

Michael R. Meyer

« L’astrologie est d’abord une discipline du mental, une technique pour développer une pensée holistique ».
Michael R. Meyer, A Handbbok For The Humanistic Astrologer, 1974, page 7.

« L’astrologie est un langage symbolique, dans le sens où elle nous permet de traduire les inter-relations cycliques existant entre toutes les parties de n’importe quel ensemble existentiel ».
Michael R. Meyer, A Handbbok For The Humanistic Astrologer, 1974, page 8.

Illustrations :

L’échelle : J. Bowring, Tableau de travail du 1er grade, 1819, in Alexander Roob Alchimie et Mystique, éd. Taschen, 1997, p.293.
Allégorie du Chaos : Aurora Consurgens, fin du XIVe siècle, in Alexander Roob Alchimie et Mystique, éd. Taschen, 1997, p.187.
Sarcophage égyptien du 2e millébaure avant JC, entouré des signes du zodiaque, in Sheila Geddes L’astrologie, Editions Gamma, 1976, p.5.
Lumières et ténèbres : « Ce centre est capable à la fois de ceci et cela, Choisis et ce que tu choisis sera bien ». D.A. Freher, Paradoxa Emblemata, manuscrit, XVIIIe siècle, in Alexander Roob Alchimie et Mystique, éd. Taschen, 1997, p.258.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *