Le zodiaque et les saisons

Astrologie humaniste : Le zodiaque et les saisons

Le zodiaque

Le mot zodiaque vient du grec zoe = vie et diacos = roue : la roue de la vie.

Le zodiaque est le cercle décrit au cours d’une année par le Soleil dans son mouvement apparent autour de la Terre.

Les 12 signes représentent 12 phases au sein de la relation entre la Terre et le Soleil.

Vu de la Terre, le Soleil passe par 12 phases successives qui sont liées les unes aux autres et ne sont pas indépendantes de l’ensemble.

Par exemple, quand le Soleil se trouve dans le Bélier, on ne peut pas considérer cette phase seule en la dissociant du signe qui précède et du signe qui suit, ni de tous les autres qui sont en interrelation. Le signe du Bélier suit les Poissons et précède le Taureau.

Le Soleil est la source de toute énergie dans le système solaire et pour l’homme. Quand il est à une phase du cycle (ex : en Vierge), son énergie agit ou opère selon cette phase (énergie Vierge), car cette phase est nécessaire pour l’ensemble du cycle.

Toute l’astrologie se base sur le zodiaque. Ce n’est pas un système lointain ou occulte. Le zodiaque exprime simplement la prise de conscience par l’homme du caractère cyclique de l’expérience humaine. Toutes les manifestations de la vie obéissent à la loi d’alternance rythmique, dirigée tantôt par un principe directeur, tantôt par son opposé.

On le voit quotidiennement par l’alternance jour-nuit, veille-repos.

Le cycle de l’année voit se succéder les saisons et par-là même se modifier les activités humaines.

L’essentiel dans le zodiaque est l’expérience du changement.

L’étude du zodiaque nous apprend qu’il y a deux forces en action dans toute expérience, ce n’est pas une question de l’une ou de l’autre, mais de plus ou de moins.

C’est une dynamique de deux forces opposées qui s’interpénètrent. Tout est dans tout. C’est la proportion de la combinaison qui change.

Avec cette attitude de plus ou moins, et non de l’un ou l’autre, chacun peut renouveler son attitude envers la vie.

Force de jour – Force de nuit

Rudhyar a nommé ces deux forces : Force de Jour et Force de nuit, très proches du Tao yang / yin.

Yin Yang(dessin de couverture, Rudhyar, Le rythme du Zodiaque, Ed. du Rocher 1981)

La force de jour :
C’est une énergie personnalisante ou individualisante, d’incarnation. Elle pousse toute chose à prendre une forme concrète. C’est la « descente de l’esprit dans le corps », l’énergie qui se matérialise. C’est le pôle individu de l’homme, l’impulsion qui nous pousse à agir. Elle forme la personnalité de l’homme, l’ego. C’est le plan subjectif.

La force de nuit :
C’est une force collectivisante, d’intégration, de rassemblement. Elle réunit les personnalités. Chacun s’unit aux autres dans un plus grand tout social. La nuit, avec la disparition du Soleil, nous prenons conscience du monde des étoiles, de la galaxie, et de notre participation à un plus grand tout. Pour construire une société efficace, la relation et la coopération sont essentielles. C’est le plan objectif.

Dans la suite des saisons, on constate l’alternance et le changement d’intensité de ces deux forces.

A partir du printemps, où le jour = la nuit, il y a une augmentation du jour et une diminution de la nuit.

En été, le jour est à son maximum, et la nuit commence progressivement à augmenter jusqu’à l’automne, où à nouveau il y a équilibre jour/nuit. La nuit continue à augmenter, et est supérieure au jour jusqu’à l’hiver, puis la nuit diminue jusqu’au printemps pour arriver à nouveau à un équilibre jour/nuit.

Il y a toujours présence des deux forces, en terme de plus et moins. C’est un dualisme et non un affrontement. Les deux forces sont complémentaires dans un processus dynamique de transformation perpétuelle.

Le zodiaque et les saisons

Le zodiaque se divise en quatre saisons, comportant chacune trois signes. Le premier signe émet une nouvelle énergie, le deuxième concentre cette énergie, et le troisième la distribue.

Printemps Bélier Taureau Gémeaux : Jaillissement des nouvelles pousses.

Au début du printemps, le jour est égal à la nuit, il y a équilibre, mais équilibre instable. La force de jour grandit peu à peu.

Le Bélier sent l’impulsion du nouveau, l’énergie qui fait sortir le germe de la graine. Mais il est encore plein du passé, et doit accepter de quitter l’ancien pour le nouveau.

Au Taureau on s’enracine, l’impulsion initiale se matérialise.

Aux Gémeaux, les feuilles grandissent, on commence à explorer l’entourage.

Cancer Lion ViergeEté : Fruits et moisson

C’est le solstice d’été, la force de jour est à son maximum.

Au Cancer on se sent pleinement exister, car la force de jour remplit l’intérieur de l’être. On s’installe chez soi et en soi. Puis le jour commence à diminuer.

Au Lion, on exprime pleinement ce qu’on a réalisé être au Cancer, c’est la période des fruits.

A la Vierge, c’est la période des récoltes, on trie le bon du mauvais.

Balance Scorpion SagittaireAutomne : Récoltes, préparation de la Terre

Il y a nouvel équilibre du jour et de la nuit. La nuit va augmenter, et on va se relier peu à peu aux autres.

A la Balance, on s’ouvre à l’autre.

Au Scorpion, il y a transformation de la matière, les feuilles tombent et se transforment en humus. On se relie profondément à l’autre de façon fusionnelle.

Au Sagittaire, la terre porte les graines et se prépare à passer l’hiver. On cherche à comprendre le sens de la relation.

Capricorne Verseau PoissonsHiver : Grand sommeil de la terre

Les graines sont semées, c’est l’alchimie secrète qui fera les semences du printemps des fruits de l’année passée. La force de nuit est à son maximum.

Au Capricorne, tout est froid et sans vie, mais la terre porte en elle les graines du futur, le jour augmente peu à peu.

Au Verseau, la lente alchimie s’effectue au cour de la graine.

Aux Poissons, on se prépare à recommencer un nouveau cycle.

 

Etude de l’astrologie
Le zodiaque et les saisons
La croix et les éléments
Les 12 signes du zodiaque
Les maisons astrologiques
Les 12 maisons astrologiques
Système solaire et planètes
Les aspects astrologiques
Zodiaque et corps

 

Astrologie humaniste, les basesPour aller plus loin : la publication Astrologie Humaniste, les bases reprend et complète les informations données librement dans ces pages.