Les maisons astrologiques

Astrologie humaniste : Les maisons astrologiques

Généralités

C’est un découpage de la circonférence de la Terre en 12 sections, qui représentent 12 champs d’expériences. Les maisons font donc chacune 30° terrestres.

La Terre tourne sur elle-même en 24 heures, et de ce fait, elle effectue une rotation complète. A un point donné, un observateur regardant le ciel verrait en 24 heures tout le zodiaque défiler devant ses yeux.

A l’instant de la naissance, nous arrêtons le mouvement, et nous voyons à l’Est un signe se lever. C’est l’Ascendant (AS).

En face, à l’Ouest, le signe opposé se couche, c’est le Descendant (DS). Cette ligne AS/DS correspond à la ligne de l’horizon.

A ce lieu précis de naissance, suivant la latitude, le Soleil passera au zénith – au plus haut de sa course apparente dans le ciel – à un endroit précis du zodiaque. C’est le Milieu du Ciel (MC), qui correspond au midi symbolique.

En face, le signe opposé correspond au nadir – au plus bas dans la course apparente du Soleil autour de la Terre -. C’est le Fond du Ciel (FC).

Selon les saisons, nous observons dans le ciel le mouvement apparent du Soleil de façon différente. Selon le lieu d’observation, nous voyons ce mouvement aussi de façon différente (pôles, équateur…).

D’après ce que nous observons dans le ciel, la portion de chaque signe du zodiaque rapportée à la Terre va être différente. Ceci est fonction du lieu d’observation.

hibou

La présence des maisons sur le thème nous rappelle que nous devons vivre notre thème. Nous sommes des êtres humains au centre du thème.

Les maisons représentent des champs d’expériences, là où sur Terre nous vivons, nous exprimons, nous agissons, nous relions, nous travaillons. Elles ont donc une correspondance avec nos activités et préoccupations quotidiennes.

Il n’y a pas de vie possible sans ces champs d’expériences, où nous avançons pour apprendre, progresser, évoluer. C’est notre terrain d’action.

Les axes du thème sont l’axe de l’horizon Ascendant / Descendant et le méridien Fond du Ciel/Milieu du Ciel. Ils se rapportent aux valeurs de la personne, et à ses problèmes de conscience individuelle.

Les deux axes se rapportent à ce qui se passe à l’intérieur de l’être humain. La Terre n’est plus soumise aux influences des planètes et du Soleil, mais son mouvement propre a une signification pour l’homme.

La représentation du thème en forme de mandala, particulier à l’Astrologie Humaniste, place l’homme au centre du thème, debout, les bras à l’horizontale, les pieds rejoignant le centre de la Terre là où l’humanité commune des hommes a ses racines, et la tête pointant vers notre étoile symbolique (nous avons chacun la nôtre !).

Les maisons sont le facteur de base en ce qui concerne l’épanouissement personnel.

Elles nous permettent d’interpréter les expériences vécues intérieurement ou extérieurement, d’un point de vue individuel, en fonction de nos besoins et de notre caractère.

Elles nous montrent comment utiliser notre qualité d’humain (générique), d’une façon individuelle.

Elles définissent les étapes successives nécessaires pour arriver à la plénitude de l’être.

Introversion – Extraversion

Jung a observé deux types principaux :

L’introverti, de nature subjective, qui voit tout en fonction de sa conscience de ce qui arrive.

L’extraverti, qui voit tout en fonction de ce qui arrive objectivement.

Une personne n’est jamais tout l’un ou tout l’autre, mais possède les deux en proportions variables, comme le yin et le yang. Une des deux tendances prédomine. La disposition des planètes par rapport à l’horizon va le montrer.

L’horizon symbolise la conscience née du sens des différences. Il y a soi d’un côté (AS) et les choses, le monde, les autres de l’autre (DS). La conscience naît du rapport entre soi et les autres.

A partir de l’AS : les six maisons sous l’horizon montrent l’approche subjective de la conscience. Elles nous parlent de nous, de notre monde intérieur.

A partir du DS : les six maisons au-dessus de l’horizon montrent l’approche objective de la conscience. Elles vont nous parler des relations, du monde extérieur.

L’AS symbolise ce qui fait une personne unique, ce qui la différencie des autres. Le signe sur l’AS nous renseigne sur les qualités à mettre en oeuvre pour lui permettre de trouver sa voie propre.

Le DS montre comment la personne va entrer en relation aux autres, comment elle va rencontrer le monde.

L’AS et le DS sont les deux pôles d’un même axe, qui se compensent l’un l’autre, car on ne peut jamais séparer ce qu’on est de la façon dont on rencontre les autres.

Chacun des pôles est le point de départ d’un processus qui va se développer dans les six maisons suivantes.

L’axe du méridien relie le FC au MC. Il se trouve à l’angle droit de l’axe de l’horizon. C’est l’épine dorsale de l’homme, la tête reliée au ciel, les pieds reliés à la Terre.

Le FC est le centre de la personne, c’est là qu’il établit ses fondations, qu’il s’enracine à tous les niveaux. C’est la base, la stabilité. C’est le point de plus grande concentration d’énergie, notre pouvoir personnel.

Le MC montre notre participation au monde, au groupe, à la société, et de quelle façon nous pouvons faire notre entrée dans ce monde, y participer au mieux. C’est le point de plus grande libération d’énergie, notre pouvoir social.

Dans le thème, une majorité de planètes à l’Est, du côté de l’AS, va indiquer que la personne peut mener sa vie selon ce qu’elle décide, elle choisit « à la carte » son menu.

Une majorité de planètes à l’Ouest, du côté du DS indique que la personne est davantage « soumise » aux conditions extérieures, à ce que les autres proposent, elle doit s’adapter à ce que la vie lui présente.

Quadrants et fonctions jungiennes

Intuition (de l’AS au FC) : c’est l’intuition d’exister, on prend conscience de soi, de son existence propre par une démarche intérieure. On s’éveille à notre réalité essentielle.

Sentiment (du FC au DS) : on émet des jugements, au travers de la nature subjective de notre conscience d’exister. Le sentiment devient concret, c’est une expérience.

Sensation (du DS au MC) : on prend conscience de l’extérieur, par les sens. C’est une relation entre soi et les autres, entre sujet et objet, nous recevons des impressions sensitives de cette relation.

Pensée (du MC à l’AS) : c’est le résultat de notre expérience extérieure, on peut aller au fond des choses, par l’association des sensations, naît une pensée stable, on peut exprimer un sens.

L’intuition et la sensation sont des fonctions irrationnelles, car c’est quelque chose que l’on reçoit, qui est, simplement. Nous sommes passifs. Elles correspondent à l’axe de conscience réceptif.

Le sentiment et la pensée sont des fonctions rationnelles car elles impliquent une démarche particulière, nous sommes actifs. Correspond à l’axe de pouvoir actif.

Les maisons angulaires nous renseignent sur la façon qui nous est propre de vivre ces quatre fonctions. Les signes sur les axes du thème nous renseignent sur le dharma de la personne.

Le signe sur l’AS nous renseigne sur le mode sur lequel repose l’intuition. C’est par ce signe que nous allons nous trouver.

Le FC nous indique sue quel mode nous allons éprouver des sentiments, juger.

Le DS montre sur quel mode nous allons sentir et ressentir le monde et les personnes qui nous entourent.

Le MC montre comment nous allons organiser nos pensées, rationaliser et exprimer le sens que nous donnons à notre vie.

Angulaire, Cadente, Succédente

Maisons angulaires : 1, 4, 7, 10

Mot clé : ÊTRE. Elles représentent le présent. Nous devenons dans ces maisons conscients de quelque chose de nouveau.

1 – De ce qu’on est potentiellement.

4 – De ce qu’on est concrètement.

7 – Comment on est dans nos relations.

10 – Comment on est dans la société.

Maisons succédantes : 2, 5, 8, 11

Mot clé : UTILISER. Elles représentent le futur, ce qu’on a à notre disposition, ce qu’on va pouvoir utiliser pour exprimer ce dont on est devenu conscient dans les maisons angulaires. C’est une réaction à l’action exprimée dans les maisons angulaires, qui sera positive ou négative selon ce que la personne en fait.

2 – Comment utiliser nos possessions en fonction de ce que l’on est en 1.

5 – Comment exprimer ce que l’on a construit en 4.

8 – Comment réussir la relation abordée en 7.

11 – Comment affermir notre vie publique commencée en10.

Maisons cadentes : 3, 6, 9, 12

Mot clé : COMPRENDRE ET TRANSFORMER. Elles représentent le passé. C’est la synthèse des deux précédentes, qui nous amènent à comprendre comment on les a reliées.

3 – On relie ce que l’on est à ce que l’on a, et on comprend comment le manifester dans l’environnement.

6 – On voit comment on a pu s’exprimer en 5 en fonction de ce que l’on a concrétisé en 4, et on peut transformer notre attitude, la réajuster.

9 – On comprend le sens des relations nées en 7 et approfondies en 8, ce qui nous amène à une ouverture sociale ou universelle.

12 – On comprend notre vécu social en 10, les résultats en 11 pour aller vers l’acceptation.

Ce que nous allons comprendre des maisons cadentes sera fonction de ce que nous avons fait dans les maisons précédentes. Si nous avons utilisé ce qui nous était demandé ou proposé, nous allons pouvoir continuer l’enchaînement des maisons.

Si nous avons échoué, des épreuves peuvent nous attendre et nous serons amenés à nous transformer.

hibou

Le signe sur la cuspide de chaque maison nous renseigne sur la façon dont nous pouvons, nous allons vivre l’expérience de cette maison.

La planète maîtresse du signe, selon sa position en maison, va nous indiquer le type d’expérience qui nous aidera à mieux vivre ce qui est proposé par la maison.

Les planètes présentes dans une maison indiquent la nécessité de porter notre attention particulièrement sur le champ d’expérience de la maison. Les fonctions des planètes pourront être utilisées de façon consciente afin de répondre au mieux à ce qui est demandé au travers de l’expérience de la maison.

Dans le thème, c’est là où il y a des planètes en maisons qu’il nous est demandé un travail conscient, pour intégrer les expériences des maisons.

Là où il n’a rien, cela fonctionne, sans une nécessité pour nous de travail particulier. Le signe sur la cuspide nous dit de quelle façon « utiliser » la maison.

Les signes interceptés, entièrement compris dans une maison, ne sont pas placés sur une cuspide de maison. Ils ne sont donc pas à utiliser de façon consciente. Nous possédons naturellement ces signes, mais il se peut que nous n’y ayons pas accès de façon consciente.

Nous attirerons notre attention spécialement sur les signes qui couvrent deux cuspides, car on nous demande d’utiliser cette énergie sur plusieurs maisons.

 

Etude de l’astrologie
Le zodiaque et les saisons
La croix et les éléments
Les 12 signes du zodiaque
Les maisons astrologiques
Les 12 maisons astrologiques
Système solaire et planètes
Les aspects astrologiques
Zodiaque et corps

 

Astrologie humaniste, les basesPour aller plus loin : la publication Astrologie Humaniste, les bases reprend et complète les informations données librement dans ces pages.