Etude de l’astrologie

Astrologie humaniste : Premiers pas dans l’étude

Etude de l’astrologie

Thème astral d'Albert Einstein

Albert Einstein, 14 mars 1879, 48°24N, 10°00E, 10:50 T.U.
(in Rudhyar Dane/Rael Leyla, Les Aspects astrologiques, Ed du Rocher, 1980, p.364)

 

Le thème astrologique est une photographie de l’état du ciel à notre naissance, et donne la place de chacune des 10 planètes dans les 12 signes du zodiaque et dans les 12 maisons.

Par exemple quand on dit que quelqu’un est Gémeaux, c’est que le Soleil était dans le signe des Gémeaux le jour de sa naissance.

D’après le lieu et l’heure exacte de naissance, nous déterminons 12 maisons ou champs d’expériences, sur lesquelles se superposent les 12 signes du zodiaque à partir de l’Ascendant : signe qui se lève à l’horizon Est.

Bases d’astronomie

L’astrologie considère le système solaire de façon géocentrique.
Pour bien comprendre ce que représente le thème astrologique, il faut d’abord se représenter le système solaire tel qu’il est en réalité dans notre galaxie et dans l’univers, puis considérer le mouvement apparent des planètes autour de la Terre.
Les planètes ne tournent pas autour de la Terre, mais autour du Soleil !
En astrologie, nous voyons les planètes se mouvoir autour de la Terre. Ce n’est qu’un mouvement apparent. La course apparente du Soleil autour de la Terre se nomme écliptique.

hibou

Le zodiaque est une bande d’espace de 8° de largeur de part et d’autre de l’écliptique (16°).
Le zodiaque fait 360° qui sont divisés en 12 signes de 30° d’espace chacun.

Lorsqu’on prolonge l’équateur terrestre dans l’espace, on obtient un équateur céleste (en gris sur l’image). Par l’inclinaison de l’axe de rotation de la Terre, l’équateur céleste est incliné par rapport à l’écliptique. Cela détermine les saisons.

Le point d’intersection entre l’écliptique et l’équateur céleste se nomme le point vernal.

Terre et sphère céleste

Quand le Soleil, sur sa course apparente autour de la Terre, arrive au point vernal, c’est l’équinoxe de printemps, c’est le point de départ du zodiaque, 0° du Bélier, le 21 mars. A ce moment, la durée du jour est égale à la durée de la nuit (equi-noxe).

Le Soleil franchit le point opposé le 23 septembre. C’est l’équinoxe d’automne, et à nouveau la durée du jour est égale à la durée de la nuit.

Le 21 juin, le Soleil est au plus haut dans sa couse vers le Nord sur l’écliptique, cela correspond au solstice d’été, lorsque la durée du jour, supérieure à la durée de la nuit, atteint son maximum.

Le 21 décembre, le Soleil est au plus bas vers le Sud dans sa course sur l’écliptique, c’est le solstice d’hiver, la durée de la nuit, supérieure à la durée du jour, atteint son maximum.

Les planètes sont situées dans leurs signes respectifs sur le zodiaque commençant au point vernal. Ce zodiaque symbolique est aussi appelé zodiaque tropical.
Le zodiaque sidéral (zodiaque des constellations) correspond à la réalité astronomique. En Astrologie Humaniste, nous nous référons au zodiaque tropical.

hibou

Le mouvement de la Lune autour de la Terre forme une ellipse, dont l’un des foyers est la Terre. L’autre foyer est appelé la Lune Noire.

Les points d’intersection de l’orbite de la Lune et de l’écliptique se nomment les Noeuds de la Lune. Le point d’intersection Nord est le Noeud Nord, et le point l’intersection Sud est le Noeud Sud.

hibou

Le système solaire se compose de 8 planètes, cinq planètes naines (en 2017), une myriade de satellites, une ceinture d’astéroïdes, des comètes…

En astrologie, la Lune et le Soleil sont considérés comme des planètes (ou des luminaires), et Pluton est toujours considéré comme une planète, bien qu’il soit classé parmi les planètes naines par l’Union Astronomique Internationale.

Soleil
Planètes personnelles
Lune
Mercure
Vénus
Mars
Jupiter
Planètes sociales
intermédiaires entre individu et collectif
Saturne
Uranus
Planètes trans-saturniennes ou transpersonnelles
Neptune
Pluton

Le thème astrologique

C’est la photographie du ciel au moment de la naissance.

Le thème astrologique de naissance représente le potentiel qu’une personne peut développer et exprimer dans sa vie.

L’étude de l’astrologie passe par l’étude de notre propre thème. Ce n’est pas uniquement une approche mentale, c’est aussi du vécu.

Nous devons prendre le temps de remonter en arrière dans notre vie, noter les événements importants, les dates ou les ambiances ressenties… pour ensuite faire le lien avec le thème. Ce lien se fera dans les deux sens : du thème vers notre expérience, pour comprendre ce qui nous est arrivé (ce qui est arrivé vers nous) et de la vie vers le thème, pour comprendre tel signe, telle planète, telle maison ou tel aspect.

Le thème astrologiquement parlant

C’est la photographie du ciel au moment de notre naissance.

Les planètes sont situées dans leurs signes respectifs par rapport au zodiaque commençant au point vernal. Astronomiquement, les planètes se situent dans une constellation, qui n’est pas la même que le signe astrologique.

Ici, nous parlons de zodiaque, et non de constellations.

Les signes du zodiaque

Ils font chacun 30° célestes

 

Bélier Bélier de 0° à 30° Balance Balance de 180° à 210°
Taureau Taureau de 30° à 60° Scorpion Scorpion de 210° à 240°
Gémeaux Gémeaux de 60° à 90° Sagittaire Sagittaire de 240° à 270°
Cancer Cancer de 90° à 120° Capricorne Capricorne de 270° à 300°
Lion Lion de 120° à 150° Verseau Verseau de 300° à 330°
Vierge Vierge de 150° à 180° Poissons Poissons de 330° à 360°

 

Etude de l’astrologie
Le zodiaque et les saisons
La croix et les éléments
Les 12 signes du zodiaque
Les maisons astrologiques
Les 12 maisons astrologiques
Système solaire et planètes
Les aspects astrologiques
Zodiaque et corps

 

Astrologie humaniste, les basesPour aller plus loin : la publication Astrologie Humaniste, les bases reprend et complète les informations données librement dans ces pages.