Paris Hilton – Mère Teresa : destins croisés

Je partage aujourd’hui – à la veille du 40e anniversaire de Paris Hilton – ce texte écrit en 2006.

Ce qui me motive à partager ce texte est l’actualité. En août 2020 Paris Hilton révélait dans un documentaire This is Paris (C’est Paris) les abus qu’elle a subis dans son adolescence dans un pensionnat. En février 2021 elle témoigne devant le Sénat américain des violences faites sur les enfants et adolescents.

Dans le même temps, certaines informations circulent sur les agissements pas toujours très clair de Mère Teresa envers les enfants, on parle parfois de trafic d’enfants.

Paris Hilton, avec toutes les maltraitances qu’elle a subies, ne serait-elle pas celle qui révèle et transmute les horreurs perpétrées par des êtres sans cœur et sans âme que Mère Teresa aurait alimentés ? Les destins se croisent, se ressemblent ou s’opposent, et au final, au-delà du bien et du mal, servent un divin propos qui parfois nous échappe…

L’article de 2006 commence ici :

Les thèmes

Mère Teresa est née le 27 août 1910 à 14h25 à Skopje, petite ville des Balkans, ex-Yougoslavie actuellement Macédoine du Nord. (source astro.com)

Paris Hilton est née le 17 février 1981 à 2h30, à New York, NY USA. (source astro.com)

Les faits

En février 2006, le réalisateur bollywoodien T. Rajeevnath [source] envisage de faire appel à Paris Hilton pour incarner le rôle de mère Teresa, dans un film qui sera consacré à sa vie en Inde.

Quel destin peut bien relier ces deux femmes, qui dans la mémoire collective ont en apparence des vies bien différentes ?

Eléments de biographie

Paris Hilton

Paris Hilton est l’héritière de l’empire des hôtels Hilton.

Mannequin, actrice de cinéma et chanteuse, elle a été révélée au grand public grâce à une émission de télé réalité américaine en 2003 The simple life (La vie simple) où elle vivait le quotidien d’une fermière.

Paris Hilton est aussi une femme d’affaires qui fait sa notoriété par la publicité, ou la création d’un parfum. Elle est également connue par la diffusion d’une vidéo privée filmant sa relation sexuelle avec son ancien petit ami. Belle, riche, célèbre, talentueuse, entrepreneuse, sexy… de quoi attiser de nombreuses envies et jalousies, ainsi que toutes sortes de rumeurs.

Mère Teresa

Gonxha Agnès Bajaxhiu est née dans une famille pauvre, son père meurt quand elle a 8 ans, et elle s’occupe de ses frères et sœurs.

Elevée dans la religion, elle a le désir d’être missionnaire. Elle prend le nom de Sœur Mary Teresa à 18 ans, et est envoyée à Calcutta (Inde) à l’âge de 19 ans. Sa vie est dédiée à la prière, à l’amour pour les plus démunis. Elle ouvre de nombreuses maisons dans différents pays pour recueillir, aider, soigner et aimer les défavorisés. Elle reçoit en 1979 le prix Nobel de la paix.

Mère Teresa a une personnalité charismatique, elle sait utiliser son implication envers les plus pauvres pour recevoir des aides et des appuis des plus riches.

Après sa mort en 1997, sa tombe est devenue un lieu de pèlerinage. Elle a été béatifiée par Jean-Paul II en 2003.

Surprenante proposition

Aux environs du 14 février 2006, la proposition faite à Paris Hilton d’incarner Mère Teresa est rendue publique et se répand sur Internet, dans la surprise générale.

Comment une jeune femme à l’apparence de bimbo parfois capricieuse, vivant dans un monde de luxe depuis son enfance pourrait-elle se mettre dans la peau d’une petite missionnaire – certes ambitieuse elle aussi – totalement vouée à la cause des plus démunis ?

En janvier 2006, Paris Hilton reçoit une proposition du magasine Play Boy pour poser nue. Elle refuse et explique : « Je ne ferai jamais cela, parce que je suis Paris Hilton. » [source]. Le réalisateur T. Rajeevnath, impressionné devant ce refus, contacte l’agent de Paris pour lui proposer de faire des essais. Il déclare : « Celle qui sera finalement retenue aura auparavant été examinée sous toutes les coutures. » (la source de la citation n’est plus disponible).

Le contraste entre la vie de Paris et la vie de Mère Teresa est tellement grand que les mentalités habituées à cloisonner et étiqueter les destins s’y perdent. Une femme de la trempe de Mère Teresa éveille le respect et l’admiration. Son courage, sa foi et sa conviction religieuse l’ont guidée dans une voie de transformation intérieure et de service. On en oublierait presque qu’elle a pu faire des erreurs et qu’elle s’est rapprochée de certains personnages sans scrupules qui l’ont aidée à financer ses actions. Sa vie vaut bien un film, alors que la vie de Paris Hilton, récupérée par les paparazzi sans scrupules est présentée au monde comme un soap opéra.

Lorsqu’on se penche sur les thèmes des deux femmes, on constate que cette proposition de rôle n’a rien d’un hasard. Les destins de ces deux femmes se croisent à un moment précis où certains transits importants se produisent simultanément sur leurs thèmes.

Mère Teresa

Thème de Mère Teresa
Thème de Mère Teresa

Le projet de film de T. Rajeevnath est en voie de concrétisation au moment où Pluton transite l’Ascendant du thème de Mère Teresa à 25°10 Sagittaire, début 2006. Le symbole sabian du 26ème Sagittaire « Un porte-drapeau sous le feu des balles » évoque le dévouement à un idéal. Dans son commentaire, Rudhyar ajoute : « Chacun de nous peut, dans certaines circonstances, se comporter en agent conscient et responsable du genre humain. Ce symbole nous demande en substance : Etes-vous prêt à assumer ce rôle ?« .

En septembre 1946, à l’âge de 36 ans, peu de temps après le transit de Pluton sur sa Vénus natale, Mère Teresa suit une voix intérieure et des visions venant de Jésus Christ [source], qui la mènent vers les plus démunis et vers la création des Missionnaires de la Charité. Elle était sans aucun doute mue par un idéal d’amour et de service, avec une Vénus Lion et un Soleil Vierge, tous deux situés en maison 8. Grâce à la fondation de nombreux groupements (les Frères Missionnaires de la Charité, les Frères Contemplatifs, les Pères Missionnaires de la Charité…), Mère Teresa recevra des sommes considérables, toutes n’étant pas toujours d’origine très propre. Sanal Edamaruku explique dans un texte paru en 2003 [source], que Mère Teresa n’a pas servi les pauvres, mais a servi les riches d’occident. Selon lui, les œuvres de Mère Teresa n’ont pas aidé Calcutta, mais ont contribué à donner une très mauvaise image de cette ville culturellement riche. La maison 8 renseigne sur l’argent reçu des autres. Dans le thème de Mère Teresa, Vénus, Soleil et Mars sont situés en maison 8. 

La béatification de Mère Teresa a eu lieu six ans après sa mort, un record de rapidité. Sanal Edamaruku s’interroge : « Mère Teresa a récolté des millions et des millions de dollars (certains disent des milliards) au nom des Indiens pauvres – et bien plus encore au nom des pauvres des autres « égouts » partout dans le monde. Où est allé tout cet argent ?« . La question reste sans réponse. Le Vatican aurait-il pu en recevoir une part et pour montrer son éternelle reconnaissance envers Mère Teresa, accélérer le dossier de béatification ? Officiellement, c’est grâce au miracle de la guérison de Monica Bersa [source], accompli par Mère Teresa un an après sa mort en 1998 et après deux ans d’enquête par le Vatican, que la décision de béatification a été prononcée. Le 19 octobre 2003, Mère Teresa devient bienheureuse. Ce jour-là, la Lune transite sa Vénus natale, faisant opposition à Neptune qui transite sa maison 2.

On peut légitimement s’interroger sur les motivations de Mère Teresa, d’autant plus que tout à commencé quand Jésus Christ qui lui a révélé son chagrin et sa douleur devant la négligence envers les pauvres. N’était-ce pas son propre chagrin et sa propre douleur que Mère Teresa cherchait à transmuter en amour, plutôt que ceux de Jésus Christ, qui avait déjà bien assez donné côté souffrance et rédemption. Elle a peut-être contribué malgré elle à une tentative de rédemption des riches qui espéraient regagner une part de paradis en lui signant des chèques. Sanal Edamaruku écrit : « « La souffrance des pauvres est quelque chose de très beau, et la noblesse de cet exemple de misère et de souffrance est une grande leçon pour le monde » a dit Mère Teresa. Devons-nous être reconnaissants pour un tel sermon, venant d’une milliardaire excentrique ? ».

Une milliardaire excentrique ?  …

Paris Hilton

Thème de Paris Hilton
Thème de Paris Hilton

En février 2006, Pluton transite le Neptune de Paris Hilton, alors que Neptune transite sa Vénus Verseau. On peut imaginer un bouleversement total au niveau de ses idéaux et de sa conception de la spiritualité et de la religion. Pluton sur Neptune, c’est une puissance capable d’ouvrir un chemin dans les eaux profondes. On peut imaginer aussi une ouverture, une élévation dans le vécu affectif et une idéalisation de l’amour, avec Neptune sur Vénus. Une Vénus Verseau fait penser à des valeurs humanistes, orientées vers le collectif, la fraternité et une vision novatrice des relations humaines.

La proposition de rôle au cinéma colle parfaitement avec Neptune sur Vénus natale, comme si elle pouvait enfin révéler au monde entier la nature de son cœur, en revêtant le costume immaculé d’une autre.

Et si les apparences de la sulfureuse Paris cachaient un véritable cœur vibrant de compassion, sans qu’elle n’ait besoin de le crier à tous les coins d’une rue boueuse jonchée de lépreux ? – contrairement à bienheureuse Mère Teresa qui masquait peut-être sous ses voiles blancs et bleus quelques affinités pour les milieux mafieux…

Saturne

En Février 2006, Saturne s’apprête à transiter la Vénus de Mère Teresa, comme si la force d’amour qu’elle a toujours défendue pouvait être reconnue à nouveau à travers une forme socialement ou culturellement valable.

Cette forme pourrait être incarnée par Paris Hilton, dont le Nœud Nord est conjoint à la Vénus de Mère Teresa. Saturne s’apprête donc à passer sur le NN de Paris, proposant une structuration de l’expression personnelle.

La conjonction entre la Vénus de Mère Teresa et le NN de Paris montre que la chaleur d’amour rayonnée par Mère Teresa peut éveiller chez Paris de nouvelles valeurs capables de nourrir sa créativité et son affectivité.

Que les essais aboutissent ou non à un rôle dans le film, la rencontre de ces deux personnalités charismatiques résonnera sur le collectif. Le Chiron Poissons de Mère Teresa se situe en conjonction étroite au Soleil de Paris fin Verseau. La sagesse de Mère Teresa peut aider Paris à rayonner ses idéaux fraternels et l’originalité de Paris peut contribuer à faire comprendre ce que Mère Teresa a courageusement cherché à transmettre tout au long de sa vie.

« Si tu juges les gens, tu n’as pas le temps de les aimer. »

Mère Teresa [source]


Crédits photos

Paris Hilton Peter Schäfermeier of Universal Photo, CC BY-SA 2.5, via Wikimedia Commons

Mère Teresa Kingkongphoto & www.celebrity-photos.com from Laurel Maryland, USA, CC BY-SA 2.0, via Wikimedia Commons

Les thèmes sont réalisés avec le logiciel AstroPC d’Auréas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *